Paris
contact@gestiondefiscalisation.com

Mauvais conseiller en gestion de patrimoine immobilier

Comment défiscaliser? conseils investissement immobilier locatif et produits financiers diverses

Un investissement demande une grande procédure quelle que soit la méthode d’épargne à effectuer.
Il faut toujours être prudent durant les procédures à suivre pour ne pas entrer dans une perte
considérable. Cependant, il faut toujours trouver le meilleur moyen de gagner plus et où le taux de
risque est moins élevé. C’est pourquoi les conseillers en gestion de patrimoine sont nombreux et très
recherchés. Pourtant, il faut faire attention pour ne pas se faire arnaquer.

Le mauvais conseil en achat

L’investissement en immobilier devient de plus en plus courant actuellement. En effet, il permet de
gagner une somme considérable après l’achat de l’immeuble. Le CGPI ou Conseiller en Gestion de
Patrimoine Immobilier a pour fonction d’aider les investisseurs dans leur placement. Leur prestation
commence à l’achat du bien. Il a l’obligation de guider l’épargnant dans le choix de l’immeuble et
dans le payement c’est-à- dire pour le crédit immobilier. Pourtant, les arnaqueurs cherchent parfois à
vendre des maisons en ruines. Certaines sont en ventes depuis des lustres sans aucun acheteur à
cause d’une faille au niveau de l’infrastructure. Pour la loi Pinel, il est nécessaire d’acheter une
nouvelle maison ou en cours de construction. Mais, déjà à ce stade, de nombreuses maisons ne
respectent pas les normes. La validité de la défiscalisation n’aura pas lieu. C’est pourquoi ces genres
d’immeubles n’ont aucun acheteur. Les conseillers pourront recommander ce bien uniquement pour
avoir une commission de la part du propriétaire. Or, la loi Pinel sera annulée et le nouveau
propriétaire n’aura aucun revenu. Cela nuit à son investissement et à son épargne. Il reviendra avec
une rentabilité négative.

Le mauvais conseil en crédit

D’autre part, certains conseillers conseille les mauvaises banques. Deux facteurs mènent à ce
résultat. Tout d’abord, il ne connait rien dans le domaine de la finance ou du crédit. De ce fait, il reste
naïf face aux différentes promotions et aux nombreuses publicités de ces banquiers. En effet, toutes
les banques sont bonnes jusqu’à ce que les problèmes surviennent en cours de route. Il est possible
que le taux de remboursement augmente au cours du temps de remboursement. De ce fait, le
nouveau propriétaire sera surpris sur ses mensualités. Le loyer sera insuffisant au remboursement ou
la durée du payement augmente. L’investissement ne portera pas ses fruits. Dans d’autre cas, le
conseiller joue double jeu et touche une commission auprès des banques à chaque client apporté. Le
problème pourra être les mêmes et le financier rentre dans une perte.