Paris
contact@gestiondefiscalisation.com

Investissement-résidence-meublée

Comment défiscaliser? conseils investissement immobilier locatif et produits financiers diverses

Quelques détails avant d’investir dans le meublé

– L’investissement dans les résidences touristiques

Le taux de visite touristique sur le territoire français est plus important que dans n’importe quel pays
dans le monde. En effet, la France a une diversité unique en termes de géographie et de culture. Elle
dispose également de critères variés pouvant attirer les touristes.
On peut par exemple, noter que rien qu’en 2012, les touristes recensés étaient au nombre de 83
millions alors qu’il n’existe que 225 000 enseignes touristiques sur le territoire. Ces derniers qui
doivent accueillir plus de 577 millions de besoin en nuitée chez les visiteurs internationaux chaque
année. Cet engouement a ainsi, permis d’engendrer un chiffre d’affaires de 41.8 milliards d’euro sur
toute la France.
Malgré cela, la France ne se retrouve qu’à la 3 ème place mondiale en termes de PIB. Elle se trouve
même à la 45 ème place si on compte les recettes générées par habitant. En d’autres termes, les
français ne profitent pas de leurs nombreux visiteurs. Ce qui a amené le gouvernement à rendre ce
secteur plus attractif pour les investisseurs.
Ainsi, pour limiter cette contre performance, le programme « tourisme » du gouvernement français
favorise l’accès à l’investissement sur les résidences touristiques. Cela, afin de répondre aux besoins
grandissants des touristes. En effet, ces résidences trouvent de plus en plus de touristes étrangers du
fait de leurs offres plus personnalisées et parce que les grands groupes hôteliers visent de plus en
plus l’internationalisation de leurs services.
En d’autres termes, la présence et l’existence de plus de résidences de service touristique sont de
véritables opportunités pour l’économie française. Par ailleurs, l’adaptation des services selon les
destinations et la caractéristique des territoires touristiques permettent d’élargir l’offre et de faire
dépenser les touristes.
L’investissement dans les résidences touristiques meublées offre, de ce fait, de belles opportunités.
Et cela, en plus des avantages fiscaux qu’on peut prétendre. Cependant, il faut faire en sorte de bien
choisir l’emplacement du bien pour qu’il soit attractif. Il est également nécessaire de trouver le bon
gestionnaire qui peut assurer un bon rendement.

– L’investissement dans les résidences d’affaires

Si le marché touristique engendre une recette de plus de 40 milliards par an, celui des voyages
d’affaires n’est pas en reste puisqu’il permet à l’État de faire un chiffre d’affaires de 23 milliards
d’euros en une année. Cela, en plus du chiffre reçu des différentes manifestations culturelles qui
permettent d’attirer des personnalités d’affaires dont le CA peut aller jusqu’à 8 milliards d’euros.
Par ailleurs, il faut noter qu’une personne en voyage d’affaires peut dépenser plus qu’un simple
touriste. Toutefois, ces clients d’affaires ne rassemblent que 10% des touristes sur le territoire
français. Ce marché fait ainsi, l’objet d’une concurrence rude étant donné son apport, mais qu’il
s’agit également d’un marché très ciblé. En effet, les clients d’affaires ciblent surtout les zones à forte
potentialité économique durant leur passage, mais également, les grandes villes et les métropoles
urbaines.

Face à ce besoin, il y a aussi les demandes en offre de loisir. Même si ces dernières sont des activités
accessoires durant leur visite, elles assurent le bon équilibre du marché.
Enfin, dans ce genre de résidence, le gestionnaire doit également être de qualité pour assurer la
rentabilité.

– L’investissement en logement meublé pour étudiant

12% de la population française est constituée de jeunes entre 15 et 24 ans. Elle constitue plus de 8
millions d’individus sur tout le territoire.
Pour la seule année de 2012, le nombre d’étudiants inscrits dans les universités était de 2 386 900.
Un nombre en constante augmentation depuis ces dernières années. Par ailleurs, des villes sont
considérées comme très attractives et favorables à la vie estudiantine. Parmi elles :

o Paris qui a compté quelques 324 000 étudiants en 2012
o Versailles : 171 000 étudiants à la même période
o Lyon : 166 000 étudiants
o Lille : 158 000 étudiants
o Créteil : 129 000 étudiants
o Toulouse : 117 000 étudiants
o Nantes : 115 000 étudiants
o Rennes : 113 000 étudiants

Dans un investissement en résidence étudiante, l’emplacement est également primordial. Si ces villes
sont les plus fréquentées par les étudiants, on peut noter 6 agglomérations où se concentrent le plus
de résidents à savoir, Paris, Lyon, Rennes, Nantes ainsi que Toulouse et Lille.
Concernant l’occupation, la majeure partie des étudiants louent leurs propres résidences qu’ils soient
seuls ou à plusieurs. C’est un besoin de nécessité pour assurer la proximité des établissements
d’étude.
Pour ce qui est de la demande, on recense quelques 1 200 000 nouveaux étudiants qui recherchent
un hébergement chaque année. Ces derniers, dont 1/6 se retrouvent dans les résidences publiques
et le 1/3 ont comme domicile, celui de leur parent. On notera également que 30% de ces étudiants
préfèrent les résidences de service meublées.
De ce fait, un investisseur ne peut que trouver une sérieuse opportunité dans ces résidences
meublées. Toutefois, il faut également voir la qualité de l’exploitant pour assurer la rentabilité.

– L’investissement dans les logements pour personnes âgées

Ce marché est le plus en vue actuellement. En effet, l’investissement dans les résidences séniors
offre une très grande opportunité et une rentabilité sûre, s’étalant sur plusieurs années. Ce type de
résidence répond parfaitement à la croissance de la population vieillissante qui se constate en
France. Cela, parce que c’est une offre qui apporte des services appropriés avec la sécurité que
demandent les personnes âgées.

Par ailleurs, les personnes dans la catégorie séniors ont cette particularité de dépenser plus que la
moyenne de la population générale en France. Ce sont également des personnes qui ont leur propre
patrimoine et qui ont la possibilité de répondre aux changements reflétés sur le marché.
Concernant la typologie des résidences qui peuvent d’accueillir les séniors, elles doivent être
équipées de meubles qui assurent le confort et la sécurité du résident. Toutefois, pour un bon
positionnement sur le marché, l’exploitant doit aussi être capable de proposer d’autres services en
sus qui attirent les nouveaux résidents.

– Les structures médicalisées pour les personnes âgées

Par structure médicalisée, on parle surtout d’établissement hospitalier pour personnes âgées
dépendantes ou EHPAD. Ces personnes constitueront plus de 12 millions de personnes sur tout le
territoire français d’ici 2060. C'est-à- dire, les personnes qui ont plus de 75 ans.
Concernant le besoin et la demande, on devrait prévoir la construction de plus de 540 000 nouvelles
chambres pour accueillir ces séniors si actuellement, on compte déjà 6 750 EHPAD existants pour une
moyenne de 80 lits par résidence. L’opportunité d’investissement est donc, palpable étant donné
que les nouvelles constructions n’arrivent pas encore à satisfaire le marché et le perspective
d’augmentation du nombre de résident.
Ici encore, il est nécessaire de choisir le bon gestionnaire même si les EHPAD ne connaissent pas de
périodes creuses.