Paris
contact@gestiondefiscalisation.com

La cryptomonnaie, effets positifs ou effets négatifs

Comment défiscaliser? conseils investissement immobilier locatif et produits financiers diverses

Le Bitcoin prend une ampleur dans la vie quotidienne. C’est la première monnaie numérique et
actuellement la principale parmi les nombreuses communautés de cryptomonnaies en circulation. En
effet, il a gardé sa place pendant environ une dizaine d’année. Désormais, les investisseurs sont plus
attirés par l’idée de faire des placements sur les monnaies numériques. L’évolution du cours, de la
valeur et de la dominance entre ces communautés permettent de voir les meilleures options de
placements. Mais, aussi ahurissant que cela puisse être, le Bitcoin a permis d’augmenter le PIB de
l’économie japonaise.

Points positifs de la cryptomonnaies pour le Japon

D’après l’étude des experts dans le monde de la finance, la cryptomonnaie contribuerait à 0.3 point
de PIB. En effet, des Business Insider qui sont Yoshiyuki Suimon et Kazuki Miyamoto déclarent que le
Bitcoin constitue un avantage considérable pour l’économie japonaise. Rappelons que le Japon n’a
légalisé les monnaies numériques qu’en avril 2017. A partir de ce moment, les échanges monnaies –
Bitcoin se font actuellement à une valeur de 1 100 dollars. Pourtant, de plus en plus de commerçants
considèrent les paiements par monnaies numériques plus envisageables. Et avec son cours qui prend
une élévation plus importante, cela aura un grand effet sur le PIB du Japon.

Risques de pertes pour les investisseurs d’Europe

Pourtant, l’analyste financier Denis Gartman a fait une étude plus différente. Et Sean Boyd de la
société d’extraction d’or Agnico Eagle Mines Limited confirme ces résultats. En effet, suite à la chute
de la dominance du Bitcoin face à l’élévation des communautés concurrentes, un crash de la part du
Bitcoin ne sera pas à exclure des éventualités. C’est pourquoi ces deux hommes d’affaire prévoient la
baisse de l’utilisation de la cryptomonnaie, voire son oubli, pour retourner vers l’investissement sur
l’or. D’ailleurs, les banques centrales d’Europe, notamment celui de Danemark et celui de la Pologne
ont strictement déconseillé l’investissement dans les cryptomonnaies tout en alertant les risques de
pertes considérables dans ce mode de placement.